Bernard Reumaux (SP 1973)

https://cdn-s-www.dna.fr/images/4E99F665-AF47-4B0F-8DD3-39FDAACECAD2/NW_raw/bernard-reumaux-photo-lionel-von-krenke-1604489256.jpg

Lors de sa remise du Trophée Sciences Po Strasbourg en 1992, Bernard Reumaux était directeur des Éditions La Nuée Bleue à Strasbourg jusqu'en 2018.

Au sein de cette maison d'édition, de 1989 à 2009, il était rédacteur en chef du magazine culturel trimestriel "les Saisons d'Alsace".

Il a ensuite exercé les fonctions de directeur-rédacteur en chef adjoint des Dernières Nouvelles d’Alsace de 2002 à 2018.

Depuis 2007, il occupe le poste de directeur éditorial de la collection "La grâce d'une cathédrale", et depuis 2019, il occupe également le poste de directeur éditorial de cette collection au sein des éditions d'art parisienne Place des Victoires.

Bernard Reumaux est toujours éditeur depuis 1979 (environ 700 livres publiés).

 

Ancien membre du Conseil économique et social d’Alsace (représentant le monde associatif culturel) de 1995 à 2001, il était "Homme de l'année" pour l'Alsace (1996, Trophée du Nouvel Economiste) pour les engagements dans l'espace public régional, puis Président des Rencontres de Strasbourg (1995 - 2007) et du Forum du Baggersee (1996-1999). Il a été le créateur et organisateur des Rencontres d’Alexandrie en 2005, membre correspondant depuis 2010, puis membre du comité de direction depuis 2015, puis depuis 2017, Président de l'Académie d'Alsace des Sciences, Lettres et Arts.

3 questions à Bernard Reumaux :

 

Que vous a apporté Sciences Po Strasbourg ?

Une méthode pour aborder et traiter un sujet : ne pas plonger trop vite dans les détails, considérer d’abord l’environnement, le contexte, la généalogie, les horizons.

La transdisciplinarité : l’art d’être (d’essayer d’être) un bon généraliste.

L’écoute des opinions différentes : le prisme politique était entièrement représenté (parmi les profs comme les étudiants), très engagé, parfois assez « chaud », mais dans le dialogue, cela permettait d’affiner ses convictions, d’avancer dans ses cheminements personnels.

 

Une personne ou un événement vous a-t-il marqué à Sciences Po Strasbourg ?

10 novembre 1970, 10 h de matin, dans l’amphi de la salle 10 du Palais U, la porte s’ouvre, le directeur de l’IEP, François-Georges Dreyfus, se place sur l’estrade. Il est livide, plus agité et penché qu’à son habitude : voix blanche, il annonce la mort du général de Gaulle quelques heures plus tôt. Il invite tout le monde à se lever. Grand trouble collectif. Deux ans après Mai 68, le « De Gaulle bashing » battait son plein. Mais, là, soudainement, tout semble futile, absurde. Un seul d’entre nous reste assis. L’émotion est forte. Une grande et fière page d’histoire de France se tournait.

Une personne marquante ? Michel Stourm, président de l’amicale : généreux, solaire, drôle. Et beaucoup trop tôt disparu.

 

Que diriez-vous aux jeunes futurs anciens qui étudient en ce moment à Sciences Po Strasbourg ?

Cultivez la curiosité ; sortez du prêt-à-penser ; croisez les références, les expériences ; pas d’entre-soi ; n’oubliez pas d’où vous venez ; méfiez-vous des illusions du « village global » ; l’histoire est tragique, alors soyez attentifs aux porteurs de lumière

 

Actualités récentes :

  • Directeur éditorial de la collection « La grâce d’une cathédrale (Editions Place des Victoires, Paris), a publié en novembre 2020 deux gros ouvrages collectifs, sur les cathédrales d’Autun et d’Angers.
Autun, la grâce d'une cathédrale - place des victoires - 9782809918823 - Angers - La Grâce d'une Cathédrale

 

  • Président de l’Académie d’Alsace des sciences, lettres et arts, a rédigé la préface (« Travail académique et utilité sociale ») du rapport remis en avril 2021 à la Collectivité européenne d’Alsace, « Réenchanter les châteaux forts d’Alsace ».

 

 

Mise à jour le 19/04/2021

 

Projet Âge d'Or
Sandrine Darstein infirmière libérale, se lance dans un projet "Âge d'Or" consistant à prendre en charge des personnes âgées en dépendance dans un complexe comprenant à la fois des résidences autonomie et une maison de santé pluri professionnelle. 
 
Pour concrétiser son projet, elle recherche des financements.
 
Si vous souhaitez en savoir davantage sur ce projet, n’hésitez pas la joindre au 0658477233